Épilation définitive au laser :
comment ça marche ?

Il existe de nombreuses techniques permettant de supprimer visuellement les poils (l’épilation à la cire, l’épilation à la pince, l’épilation avec un appareil dépilatoire, l’épilation à la crème dépilatoire ou encore l’épilation au rasoir. ). Elles donnent des résultats satisfaisants, cependant aucune ne permet une épilation définitive.

Quelque soit la méthode choisie, il faut sans cesse renouveler le soin, au bout de deux semaines pour l’épilation à la cire ou quotidiennement au rasoir.

La seule technique permettant de se débarrasser de cette corvée d’épilation est l’épilation au laser médical. En effet, seul le laser permet de détruire le bulbe responsable de la pousse du poil.

Quelles zones peuvent être traitées ?

Toutes les zones du corps peuvent être traitées au laser médical : jambes, maillot, bras, cuisses, aisselles, dos, torse, épaules, fesses, nuque, pieds, mains…

CENTRE ÉPILATION LASER • Villa la Tour, 134 avenue des arènes de Cimiez, 06000 NICE | STANDARD : 04 93 04 97 26

Comment fonctionne l’épilation au laser ?

Pour mieux comprendre le fonctionnement du laser épilation médicalisé, il faut s’intéresser au poil.

Pour faire simple, le poil prend naissance dans le bulbe. Le bulbe est situé dans le derme (couche profonde de la peau). Le poil est constitué d’une tige pilaire qui est donc la partie visible du poil.

La naissance et la chute du poil obéissent à un cycle spécifique, appelé le cycle pilaire. Chaque poil à son propre cycle, tous les poils ne poussent pas et ne chutent pas en même temps. Les poils du corps tout comme les cheveux obéissent à ce cycle pilaire. Par ailleurs, heureusement que nous ne perdons pas tout nos poils et cheveux en même temps.

1) L’épilation laser consiste à cibler la mélanine contenue dans le bulbe.
2) La mélanine va absorber la lumière du laser et la transformer en chaleur.
3) Cette chaleur va alors détruire le bulbe, zone de naissance du poil.

Et si le bulbe est détruit, le poil ne pourra plus pousser.

Pourquoi faut-il plusieurs séances ?

Le cycle pilaire est constitué de 3 phases et ce cycle s’étend sur 5 semaines.

Phase anagène : la croissance du poil.
Phase catagène : le repos du poil.
Phase télogène : la chute du poil.

Pour détruire le poil, il faut que la lumière du laser cible le poil dans sa phase de croissance, c’est à dire la phase anagène. Or chaque poil suit son propre cycle.

C’est pourquoi il faut plusieurs séances pour une dépilation définitive. En effet, environ 15% des poils de la zone à traiter seront en phase de croissance lors de la séance d’épilation laser.